top of page

INTROSPECTION 2019.


2019 ou l’année de l’expansion & des vraies décisions. Une panoplie de look réalisée et à travers ceux-ci la révélation de ma personnalité. En évoluant de jours en jours, la seule chose qui m’importe : être comme je suis et surtout très différente des autres. Mon style est assumé, je prends en considération le regard des gens seulement s’il me fait évoluer et que ces personnes sont importantes à mes yeux.


Ce sera un article teinté de philosophie et de thérapie sans pour autant être éloigné de mes planches de tendance habituelles. Cela fait plusieurs mois que je n’ai pas écrit mais ma vie a défilé à 1000 à l’heure et j’avoue que de me poser pour en faire une synthèse ne m’est pas venu à l’esprit avant aujourd’hui.

A travers mon écrit today, je voudrais vous montrer l’importance du vêtement (reflet de notre personnalité) et l'étroite corrélation entre notre style et les étapes de vie que nous franchissons. Vous démontrer que nous évoluons au gré des saisons qui composent une année. Nous connaissons toutes & tous des moments où tout va bien, et d’autres, où rien ne va. Il s’agit juste de phases. Notre caractère et notre détermination font le reste. La vie nous mène là où nous devons arriver. Rien n’arrive par hasard. ll faut juste accepter & être ouvert d’esprit lorsque les opportunités se présentent.


En faisant une introspection nous prenons du recul et nous voyons à quel point chaque jour, de chaque mois, de chaque année apporte à notre construction personnelle. Par ailleurs, faire un bilan nous prouve que toute difficulté a un terme et que nous sommes prêts à affronter les prochaines avec plus de maturité & d’expérience.


Personnellement, le printemps a été une grosse période de doutes et d’angoisse. Quitter un travail dans lequel je ne me sentais pas à ma place. Facile à dire, mais tellement difficile à réaliser car nous savons ce que l’on perd mais jamais ce que nous gagnons. Un caractère secure comme le mien, m’interdisait de le faire. J’avais un salaire tous les mois, une vie avec mon chéri à Bordeaux, la santé, ma deuxième famille près de moi, un train de vie convenable… Mais je n’étais pas vraiment heureuse, ni épanouie. Je sentais que j’avais tellement mieux à faire et à transmettre aux autres.


Après des mois de réflexion et une année au travail en demi teinte (bien plus souvent maussade qu’épanouissante), j’ai décidé de quitter mon emploi afin de me consacrer à ce que je voulais vraiment : rentrer auprès des miens (soit à des km et des km de distance de Bordeaux où ma vie, notre vie, était établie depuis 4 ans) & créer ma société. Je voulais réaliser par moi-même et pour moi-même tout ce que j’allais entreprendre désormais.

Après un séjour à Amsterdam pour les 50 ans de ma maman adorée en famille et les dernières formalités (aussi complètes, qu’éprouvantes) nous avons concrétiser ce que nous attendions depuis longtemps.


Comment ces étapes de vie se répercutent sur notre style vestimentaire ? Et bien sachez que tout ce que l’on pense, tout ce que l’on ressent, s’exprime à travers notre façon de s’habiller. Vous verrez en lisant cet article, le lien qui existe entre ce que vous êtes et comment vous vous habillez.

Pour moi, la passion pour le vêtement a toujours été ancrée. Je prenais & prends du plaisir à m’habiller constamment. En revanche, durant cette période de doutes, je me suis rendue compte que mon style devenait plutôt « passe partout ». Beaucoup de pièces noires, sobres… histoire de rester dans ma zone de confort (du moment) sans trop faire d’effort. Je m’achetais des vêtements mais beaucoup moins qu’auparavant et même mes compositions stylistiques au travail étaient moins instinctives. En fait, quand l’esprit n’est pas au meilleur de sa forme, l’apparence ne l’est pas non plus.

Gros changement lorsque j’ai pris la décision de m’écouter et de casser le moule dans lequel j’étais depuis déjà un an. C’est comme si je voulais qu’on me remarque, ou du moins qu’on remarque mon style. Je suis fière de ce que je porte et j’aime être différente des autres. Ca peut paraitre prétentieux, mais pas du tout en réalité. C’est simplement dire qui l’on est en un regard & de surtout s’affranchir des jugements (bien souvent péjoratifs) des autres.

Avec ce nouvel état d'esprit, de manière naturelle, j’accueillais à nouveau les robes longues, colorées (mes deux préférées sont sur cette planche -> l’imprimée vient de chez Sandro & l’autre de chez Zara que j’ai portée pour fêter mes 5 ans de relation avec mon chéri); le total look fleuri (que je vous ai présenté dans un de mes précédents articles), les associations crop-top/jupe culotte fluide/veste en jean oversized & masculine (tenue de mes 25 ans); les look casual, Vuitton aux pieds.

Bref, je commençais à vivre ma meilleure vie :) !

Le printemps fut déclencheur, l’été révélateur.



Mood : Cet été, aucune idée d’où je vais, mais j’y vais ! Moment de flottement plus qu’effrayant pour une personnalité comme la mienne mais tellement salvateur & bénéfique ! Besoin d’une vraie, vraie pause. Vous savez celle qui est propice aux vraies réflexions, essentielles à un changement de vie maîtrisé.


Au niveau physique, premier changement -> new haircut. Une phrase dit que lorsqu’une femme se coupe les cheveux, cela signifie qu’elle s’apprête à prendre un virage important dans sa vie. Et bah c’est carrément une réalité ! Mes proches ne me reconnaissent pas mais ce que j’entends est plaisant (on dirait une business woman -> J’ADORE !!!!).

Au-delà du physique, l’état d’esprit est différent. Il est conquérant, combatif et déterminé. Certes je ne sais pas de quoi demain sera fait, mais je sais que je ne subirai plus.

Conséquence : tous les matins pendant une semaine et quelques jours, course à pied pendant 25 mins avec le papa d’amour. L’envie d’être bien dans son corps. Avec un physique plus musclé et même plus sain, je m’éclate en composant mes tenues. Je porte ce que je veux et je veux que cela se voit. Je suis bien dans ce que je porte et mes look révèlent de plus en plus mon caractère déterminé -> dad shoes, sweat oversized, robe ultra féminine & ses sandales ouvertes à talon, combi pantalon fleurie, combi short & blazer blanc… Bref, mes compositions allient mon goût pour l’allure et le côté classe d’un style avec mon attirance pour le look sportswear/dégaine tellement agréable à porter.

Ces révélations vestimentaires prouvent à quel point, à ce moment précis, je me fiche du reste et désire seulement être bien à l’instant présent (et je ne suis pas épicurienne du tout en temps normal).


J’ai et j’aurai toujours besoin de ma relation aux autres, et cela fait partie de ma personnalité. Cependant, je et nous n’avons pas besoin de ceux qui jugent sans raison, de ceux qui donnent des leçons qu’eux-mêmes n’ont jamais apprises ni appliquées, ni de ceux qui critiquent de manière négative sans fondement. A contrario, je m’enrichie et nous nous enrichissons de ceux qui nous disent nos 4 vérités et nous font grandir, de ceux qui nous aident à évoluer & qui nous tirent vers le haut.

De cet été, je sors grandie, heureuse & épanouie sans pour autant savoir ce que l’automne me réserve. Le lâcher-prise a du bon, parfois.

L’automne n’est pas la saison que je préfère. Cependant, cet automne 2019 a été un des meilleurs que j’ai vécu. Opportunité professionnelle, révélation de ce que je suis réellement, prise de conscience de mes capacités, propulseur de confiance en soi, & explosion d’amour.


En septembre, je commence mon nouveau taf à une place que je convoitais et qui, sans prétention aucune, me correspond. Je suis entourée des miens constamment, ce sont donc moments de complicité, de joie, de partage & d’amour qui s’enchaînent. Les mauvais moments apparaissent de temps à autres, mais il est beaucoup plus facile de les affronter dorénavant.

Face à cette nouvelle vie, j’adopte un style féminin, assuré, coloré & travaillé. J’aime ces pièces qui font la différence.

Ce qui n’est pas porté par tout le monde, me plaît. Je rencontre souvent des femmes, dans mon boulot, qui me disent « je sais, ça craint je porte ça mais ce n’est absolument pas tendance ». Mais en fait, on s’en fout ! Si vous portez des vêtements cohérents entre eux (formes & couleurs), qui vous correspondent en terme de morphologie & de personnalité et bien la tendance n’a pas à être prise en compte. On ne porte pas une pièce parce qu’elle est tendance, on l’a porte car nous l’incarnons. Nous avons toutes l’exemple en tête d’une pièce que nous trouvons hyper lookée sur quelqu’un et que lorsque nous l’essayons n’est pas convaincante. Et bien, c’est parce que ce que le vêtement révèle sur nous ne correspond pas à ce que l’on est.


Bref, cette saison m’a donné de l’assurance & de la confiance. Mon dressing a donc accueilli des tiags pailletées, des cardigans longs, une jupe culotte en cuir, & une combi pantalon façon smoking aux revers satinés. Toutes ces pépites que vous pouvez voir sur cette planche automnale.

Next step -> l’Hiver.



Enfin, je retrouve le VRAI HIVER. Neige, températures basses propices aux chocolats chauds du dimanche après-midi dans le canapé en famille sans culpabiliser, parties de cartes interminables, journées chamoniardes, & Noël où tous les êtres chers sont réunis à la même table.


Une saison terminant une année riche en émotions où le maître-mot, celui qui restera mon leit motiv de 2020 et pour toujours : l’authenticité. La vraie valeur, à mon sens, reste celle-ci. En restant soi-même on risque de blesser (par nos paroles) mais aussi de réparer (par notre capacité à se remettre en question), on risque de tomber mais aussi de se relever pour réussir (notre combativité), on risque d’être déçu mais aussi d’être surpris (notre espérance), on risque de prendre des coups mais de se relever toujours plus grand & mature (notre prise de recul et capacité d’analyse).

Cette qualité vous permettra de tout affronter, toujours !




Je terminerai cet article en disant adieu à 2019 (vivre dans le passé ne vous fera jamais avancer mais le contempler et l’analyser vous permettra de grandir & d’accomplir de meilleures choses) et en accueillant 2020. Une année que je souhaite pleine d’allégresse, d’amour, de rire, de complicité, d’amitiés, d’opportunités, de bienveillance, d’altruisme, de réalisation personnelle, d’épanouissement, de challenge, de bien-être & surtout une nouvelle année qui préservera la santé de mes proches, ainsi que la mienne.


A vous qui me lisez, je vous souhaite une belle & heureuse année ! Vivez, kiffez, et surtout RESTEZ & SOYEZ VOUS-MÊMES !




Les tenues d'L

Comentarios


bottom of page